La solvabilité des ménages s'améliore

05/10/2020
Thumbnail [16x6]

La crise a permis une amélioration de la situation financière des ménages qui se traduit par une baisse des taux d’impayés de crédit.

La fintech européenne Younited observe une hausse de 60% du solde moyen des comptes bancaires, entre les périodes janvier-février 2020 et juillet-août 2020, en France et en Espagne. Cette tendance confirme la hausse du taux d’épargne à un niveau jamais vu depuis plusieurs années, factualisée par de nombreux instituts d’études économiques.

En particulier, une forte baisse des dépenses a été observée depuis le début du confinement (- 35% pour les dépenses liées aux transports),ainsi qu’une diminution de 35% des retraits en espèces sur ces périodes. « Les réactions rapides des gouvernements européens face à la crise ont permis de garantir en grande partie la stabilité des revenus des ménages alors que ces derniers ont dans le même temps moins dépensé », commente Geoffroy Guigou, co-fondateur et directeur général de Younited.

Baisse des impayés de crédit

Selon Younited, l’amélioration de la situation financière des ménages se traduit également par la baisse significative des frais mensuels associés aux commissions d’interventions bancaires et aux découverts, qui ont été quasiment divisés par deux en France. Ces frais sont facturés aux clients par la banque principale qui tient leur compte lorsque le solde de ce compte ne permet pas d’honorer des prélèvements.

De même, on note une diminution des taux d’impayés sur les remboursements de crédits octroyés par Younited. Cet indicateur, habituellement très stable, a connu une très forte baisse entre les périodes janvier-février 2020 et juillet-aout 2020. Cette réduction s’élève à 25% en France, 18% au Portugal, 15% en Italie et 12% en Espagne.